C. Garate : la photographe face aux mots des écrivains

Claire Garate expo - © Chloé Chateau

Exposition de Claire Garate au Château de Tours – © Chloé Chateau

Cet article est paru dans La Tribune de Tours du 25 juin 2009.

Le Château de Tours accueille jusqu’au 30 août l’exposition «Le Regard des Mots» de Claire Garate. Dans un environnement clair et aéré, cinquante portraits d’écrivains sont présentés près de textes manuscrits originaux des sujets photographiés.

Claire Garate, qui se définit elle-même comme «timide mais culottée» a osé rencontrer ces cinquante écrivains pour une conversation « très furtive» d’une heure environ, sur eux, sur leur travail, au cours de laquelle elle a pris son cliché.

Puis elle leur a demandé de lui écrire chacun un texte pour commenter leur portrait.

Elle le dit elle-même : «photographier quelqu’un c’est extrêmement difficile : il faut savoir rendre l’image exacte de la personne. (…) Et comme ces gens-là se donnent à moi, je me dis que je suis obligée de faire mon maximum. Je prends le temps de choisir la bonne image».

C’est ce côté humain de la rencontre et de l’échange qui permet à ses sujets d’avoir l’air si sereins et confiants devant l’objectif : les écrivains sont des «gens très introvertis, qui s’expriment à travers l’écriture et qui tout d’un coup acceptent de me rencontrer. Et très souvent ce que je leur propose, c’est de se promener, d’avoir un échange, et au moment où je le sens, je prends mon appareil et je les photographie. Ils se donnent à moi et je me dois de me donner à eux. Je veux rendre l’image parfaite de ce qu’ils sont capables de me donner.»

On sent tout le perfectionnisme de Claire Garate dans ces mots. Et devant ses images, on perçoit le lien qui a pu se créer entre deux artistes au cours d’une brève séance photo.

C’est une exposition d’une intense humanité que nous propose cette photographe aguerrie (elle a travaillé de nombreuses années pour de prestigieux titres de presse), et qu’elle transpose dans un très beau livre, Le Regard des Mots.

Parmi les cinquante écrivains choisis figurent François Cavanna, André Comte- Sponville, Philippe Labro, Jean-Marie Laclavetine ou encore Michel Tournier.

L’occasion de découvrir le regard que de grands écrivains portent sur eux-même, en même temps que le regard très respectueux et amical de Claire Garate.

Chloé Chateau

Claire Garate, « Le Regard des Mots », jusqu’au 30 août au Château de Tours. Gratuit. Le livre « Le Regard des Mots, Cinquante portraits d’écrivains face à leurs textes » est édité par la maison L’Archipel (2008). ht tp: / /pagesper so-orange. f r / cg.photographe