Prince Harry, Michelle Obama et les frelons tueurs : la vraie revue de presse

Le prince Harry et Cressida Bonas en Suisse, Michelle Obama en robe ASOS et un frelon asiatique

Le prince Harry et Cressida Bonas en Suisse, Michelle Obama en robe ASOS et un frelon asiatique

Les derniers jours ont apporté leur lot de mauvaises nouvelles : non seulement le prince Harry n’est de toute évidence plus célibataire, mais en plus on va peut-être tous être attaqués par les frelons tueurs d’Asie. Heureusement, il y a quelques bonnes nouvelles fashion pour compenser, comme la remise en vente de la robe ASOS de Michelle Obama…

Pour Harry c’est probablement fichu…

Cressida Bonas, la girlfriend du prince Harry

Cressida Bonas, la girlfriend du prince Harry

Il y a quelques semaines à peine, on s’imaginait encore amener le prince Harry à son bras pour le mariage de cette cousine éloignée/une copine pas vraiment appréciée/un ex (rayer la mention inutile) l’été prochain. Mais les chances que cela se produise réellement se réduisent de plus en plus chaque jour qui passe. La belle Cressida Bonas semble enfin s’être réveillée et avoir compris la chance qu’elle avait d’être aimée de la sorte par l’infatigable Harry (on ne peut que saluer son obstination à poursuivre l’élue de son cœur, bien qu’elle l’ait éconduit plus d’une fois récemment). Résultat, elle a finalement décidé d’arrêter de faire sa mijaurée de peur, sans doute, qu’une autre finisse par mettre le grapin sur son prince charmant et languissant. Conséquence de ce ressaisissement, le couple s’affiche de nouveau en public et n’hésite même pas à se rouler des pelles devant tout le monde, histoire de bien montrer qu’entre eux c’est l’amour fou (beurk). Forcément, les Britanniques, si friands de paris en tous genres, ont arrêté deux minutes de s’intéresser au sexe du bébé de Kate Middleton pour se demander si Cressida Bonas n’était pas « un peu trop bohémienne pour épouser Harry » (dixit le Daily Mail). Comme si Harry était l’incarnation de l’expression « sage comme une image », mais passons. Reste à savoir si la petite amie du prince turbulent serait capable de faire un sans-faute au quiz officiel sur le prince Harry

High street rules!

On le savait déjà, mais cela fait toujours du bien de voir que nous autres, malchanceuses du porte-monnaie, ne sommes pas les seules à opter pour les marques high street. Et Kate Middleton, adepte de L.K. Bennett en chef, n’est pas la seule à lâcher parfois ses robes Alexander McQueen pour faire une petite razzia chez Zara.

Helen Hunt en H&M aux Oscars 2013

Helen Hunt en H&M aux Oscars 2013

Au moment de fouler le tapis rouge des Oscars, Helen Hunt a par exemple décidé de laisser de côté Dior, Zuhair Murad &Co. et d’opter plutôt pour une robe H&M. Oui, vous avez bien lu. L’actrice a elle-même confirmé à Ryan Seacrest pour la chaîne E! qu’il s’agissait d’un modèle de la collection éco-friendly Conscious et qu’elle était complètement « green ». Aussi verte, sans doute, que l’actrice le lendemain quand elle a vu les photos et qu’elle a remarqué que sa robe éco-friendly était toute froissée de partout et baillait au niveau de la taille (choisir une marque high street ne veut pas dire qu’on ne peut pas faire quelques retouches et utiliser un peu de vapeur), ce qui lui a valu de se retrouver dans certains classements des plus mal habillées de la soirée, même si la robe était pourtant très jolie. Histoire de compenser, Helen Hunt a toutefois accessorisé sa tenue simple de 530 000 euros de bijoux, rien que ça.

Une autre reine de la high street fashion est à l’honneur aujourd’hui : il s’agit de Michelle Obama (qui a remis une récompense lors des mêmes Oscars et dont la robe sans manches a été retouchées numériquement par les Iraniens pour paraître plus modeste). La fameuse robe ASOS qu’elle portait sur la photo postée par Barack Obama sur les réseaux sociaux en août dernier pour fêter sa réélection a été remise en vente par le site Internet. On s’amusera de savoir que la robe ne coûte que $55 (soit 42€) aux Américaines alors qu’elle est vendue 71,42€ sur le site français. De toute façon, la robe à carreaux rouge et blancs est déjà quasiment en rupture de stock (il ne reste plus, à l’heure où j’écris ces lignes, que des 34 et 36).

La robe ASOS de Michelle Obama est vendue bien plus cher en euros qu'en dollars

La robe ASOS de Michelle Obama est vendue bien plus cher en euros qu’en dollars

Et histoire de conclure ce quart d’heure mode high street sur une note heureuse, sachez, mesdames et mesdemoiselles, que si les stars peuvent porter des robes normales, l’opposé est également possible. En effet, une journaliste du Daily Mail de taille normale a fait le test et a réussi à enfiler des robes signées Victoria Beckham (une fois quelques obstacles surmonté comme « trouver une robe Victoria Beckham en 40-42 » et « comment payer une robe Victoria Beckham »). Et ça, c’est cool.

Entre les frelons et les moustiques, la fin est proche…

Un frelon asiatique mange une mante religieuse

Un frelon asiatique mange une mante religieuse

Un frelon asiatique

Un frelon asiatique

Oubliez les astéroïdes et autres dangers mortels, la vraie fin du monde viendra des insectes ! Les frelons (tueurs) asiatiques sont en route pour la Grande-Bretagne, s’affole le Daily Mail (à savoir qu’ils sont déjà en France depuis 2004, particulièrement dans le Sud-Ouest du pays). Et quand on dit tueurs, on ne parle pas que du fait qu’ils ne sont pas très gentils avec l’homme, mais surtout de leur tendance à manger leurs quasi-semblables, notamment les abeilles à miel. Pas cool. Déjà que par chez-nous on avait les vilains moustiques qu’on nous annonce désormais résistants à certains anti-moustiques (merci le site de la BBC de nous « apprendre » un truc qu’on n’avait jamais remarqué), eh bien on n’est pas rassurés. A quand l’installation systématique des moustiquaires en Europe ?

Et d’autres bidules et machins chouettes :

Kate Middleton, reine de la bienséance

Kate et William répondent à TOUS les messages qu’ils reçoivent pour les féliciter de la grossesse de la duchesse de Cambridge. Autant dire que je m’en vais me faire faire du papier à entête dès aujourd’hui pour adresser un message à leurs altesses royales.

Le scandale de la viande de cheval touche même la reine d’Angleterre

Laissons de côté cinq minutes les pauvres qui n’ont pas les moyens de s’acheter autre chose que des lasagnes Findus. La reine en personne pourrait bien avoir mangé du cheval. Goodness Gracious. Dans la mesure où Sodexo a fait le traiteur à l’occasion lors des courses du Royal Ascot, auxquelles Elizabeth II aime assister, il se pourrait bien que sa majesté ait posé ses lèvres sur de la viande de cheval (mais pas ceux des courses, heureusement). Vous imaginez un peu le cauchemar ?

Un Master en cocaïne ? Direction le King’s College London ! 

Une des meilleures universités britanniques, le King’s College London, cherche des volontaires pour prendre de la cocaïne afin d’en tester les effets. Des étudiants de la célèbre université devront donc sniffer de la coke pour les besoins de la science. Des centaines d’étudiants ont donc reçu un email la semaine dernière les informant que l’université recherchait des « volontaires masculins en bonne santé, âgés de 25 à 40 ans, afin de prendre part à une étude clinique dans le cadre de laquelle ils devront absorber de la cocaïne par voie nasale ». Dehors, donc, les petits jeunes fougueux qui s’imaginaient pouvoir continuer à prendre du bon temps tout en réduisant économisant leur argent de poche car les utilisateurs avérés ne seront pas acceptés. Bon moyen de faire commencer ceux qui avaient résisté durant 25 à 40 ans. Comme le disait si bien Gad Elmaleh (un autre sujet), ce qu’il faut c’est de la « VO-LON-TE ». Bref. Il est important de noter que les heureux participants n’auront pas le droit de se couper ou teindre les cheveux pendant 120 jours, ce qui risque d’en décourager plus d’un (mais en échange ils recevront une « compensation financière raisonnable » pour leurs dépenses concernant l’étude). Yallaaaaa !

Audrey Hepburn de retour sur nos écrans…

On en a rêvé, Galaxy l’a fait. Galaxy c’est une des marques de chocolat les plus populaires outre-Manche (malgré une qualité clairement défaillante). On ne sait donc trop encore quoi penser de cette publicité préparée pour faire la promo du célèbre chocolat et qui met en scène l’actrice grâce à des images de synthèse qui font croire à des images fraîchement tournées. On y voit Audrey Hepburn dans en bus, en train de regarder pensivement par la fenêtre, avant de la retrouver en voiture à flirter avec le chauffeur et de la voir s’échapper pour croquer un morceau de chocolat Galaxy sur une place italienne. Pour les fils de feue l’actrice, Sean Ferrer et Luca Dotti, cette publicité « a parfaitement capturé l’esprit joueur de leur maman ». Pas question en revanche de croquer à pleines dents dans la tablette de chocolat (surtout du Galaxy) comme la star de Breakfast at Tiffany’s le fait dans la pub si vous voulez garder la même ligne qu’elle : l’actrice se contentait en effet d’un seul et unique carré de chocolat chaque soir.

Chloé Chateau