Mode : shopping de printemps chez Olivier Speich à Tours

IMG_0682

C’est le printemps, les fleurs, le soleil, tout ça, tout ça, et moi j’ai comme envie de nouveauté et de gaité dans mon armoire. Alors j’ai fait un tour dans une de mes boutiques tourangelles préférées, chez Olivier Speich rue de la Scellerie, et vous ai préparé une petite sélection pour égayer votre garde-robe tout en soutenant le commerce local. 

Je ne dis pas que je ne shoppe jamais dans les grandes enseignes, mais franchement, quand on voit les prix qu’elles pratiquent par rapport à la qualité des produits proposés, moi ça m’a fait changer d’habitudes il y a quelques années. De shoppeuse incontrôlable je suis devenue acheteuse un peu plus avertie et je préfère désormais mettre un peu plus dans quelques belles pièces pour égayer des basiques plutôt que d’avoir une garde-robe changeante mais qui ne soutient pas beaucoup les petits commerçants. Mon porte-monnaie me dit désormais merci car à défaut d’acheter des pièces moins cher j’achète certes des vêtements un peu plus onéreux mais de meilleure qualité et je me fais plaisir avec de belles pièces, qu’il s’agisse d’une robe, d’un manteau ou même d’un sac à main ou d’un parapluie made in France de princesse que tout le monde m’envie.

Si vous aimez vous aussi avoir une jolie garde-robe de qualité avec de chouettes pièces originales, Olivier Speich est une boutique pour vous. Située rue de la Scellerie en face du Grand Théâtre on y trouve des vêtements, bien sûr, mais aussi de la maroquinerie et autres accessoires, ainsi que de quoi décorer sa maison (coussins, bougies parfumées, savons…). Le tout dans un esprit pop et funky, ultra-coloré (amateurs de mode à l’anglaise, cette boutique est faite pour vous !). À chaque fois que j’y rentre j’ai envie d’acheter la moitié du magasin – cette semaine par exemple j’ai craqué sur une robe très coloréeun manteau somptueux qui ferait indubitablement de moi la Kate Middleton de Tours et un parapluie made in France façon foulard de soie violet. Franchement, je ne voudrais pas plagier « En rouge et noir » mais à am connaissance, sortir habillée de la sorte, c’est vaincre la dépression à coup sûr.

Cerise sur le gâteau, Olivier Speich connaît ses marques, qu’il sélectionne avec attention, sur le bout des doigts et conseille ses clientes de façon aviséeIl ne vous poussera pas à l’achat juste pour faire une vente, préférant que ses clientes soient satisfaites – après tout, si on me poussait à acheter un pull ou une robe dont la forme ne me convient pas, je ne remettrais pas les pieds dans la boutique en question, donc il a plutôt raison, me direz-vous, mais ce n’est pas pour autant que c’est la même chose dans toutes les boutiques, loin s’en faut. Mention particulièrement spéciale (outre les sacs à main, parapluies, robes et manteaux) pour les petits pulls laine et cachemire hyper abordables (il y a en ce moment une promo, d’ailleurs, si je ne m’abuse, quelque chose comme trois pulls pour 99€) : j’en ai acheté quatre de cette marque l’année dernière et ils sont PARFAITSIls se lavent en machine, ne boulochent pas et les modèles vont du basique droit à col rond à des choses plus fofolles avec des petits nœuds dans le dos (adorable) ou des mini-studs pour briller de mille feux comme une rock star folle de classe. Et les couleurs sont drôlement chouettes, aussi. À aller voir absolument et à assortir avec un des nombreux foulards colorés de la nouvelle collection !

Olivier Speich
47 rue de la Scellerie
37000 Tours